Les Toponymes et le train

Vous connaissez maintenant le parcours de la voie ferrée sur la commune de Cour-Cheverny (voir article de La Grenouille 29 - Octobre 2015) : voici quelques lieudits se trouvant sur le parcours du train et que La Grenouille n’avait pas encore étudiés.

Commune de Cour-Cheverny : au nord, La Bervinière, L’Épinglerie, La Trésorerie ; au centre, Chantreuil ; au sud, La Chaumette, Les Vernaisons, La Roche.
Mur de soutènement du pont de chemin de fer
qui enjambait le chemin de la Bervinière
  • La Bervinière : Sur la carte de Cassini (XVIIIe s.) il est mentionné La Brévinière. Ce toponyme, issu de Bervin, est en effet une variante de Brévin, du latin Brevinius (nom de personne d’origine germanique).
  • L’Epinglerie (haute et basse) : nom féminin cité dès 1263 - Épingle et suf­fixe collectif erie signifiant fabrique d’épingles.
  • La Trésorerie : nom féminin qui apparaît seulement au XIIIe s. Dérivé de Trésor et de Trésorier. Trésor apparaît, lui, vers 1050 et vient du latin Thesaurus, grec qhsauros = dépôt où l’on enferme les provisions et les objets pré­cieux. Vers 1334, lieu où se conserve les objets précieux d’une église, d’une seigneurie, les archives, titres de propriété, de rente ou de cens... La Trésorerie (synonyme la Trésorière) est le lieu où se garde le trésor puis devient la résidence ou propriété du trésorier (1). Mais ce peut être aussi, tout simplement, la propriété d’un homme appelé Trésor.
  • Chantreuil : Chantre et oeil du gaulois ialos qui signifiait Champ, clairière.
  • La Chaumette Variante : Calmette. Chaumet vient de chaume (et diminutif ette). Le féminin peut signifier terre. Chaumet est un nom de personne d’origine française.
  • Les Vernaisons : Dérivé de Vernais, nom masculin apparu vers 1250, lui même dérivé de verne, dénomination gauloise de l’aune. En groupe, il donne les vernaies ou vernais. Il s’agit donc, à l’origine, d’une Aulnaie, terrain planté d’aulnes.
  • La Roche : nom féminin apparu vers 980 (nom de personne dès le XIIIe s.), issu du latin rupes puis du bas latin rocca (d’origine pré-celtique = rocher). Roche peut prendre le sens de cave (habitation troglodyte). Employé comme nom de lieu il peut signifier un escarpement (sans bâti), mais une confusion est possible avec rauche = jonc.
(1) Dans l’église, le trésorier est une dignité (personne) qui a sous ses ordres un ou plusieurs officiers.

Le Héron - La Grenouille n° 29 - Octobre 2015